Boussaid_BERD_2014

Mohamed Boussaid, ministre marocain de l’Économie et des Finances depuis 2013, a été limogé ce mardi par le roi, apprend-on.

Trois jours seulement après son discours prononcé à l’occasion de la fête du Trône, le roi Mohammed VI a limogé ce mercredi 1er août Mohamed Boussaid, ministre de l’Économie et des Finances et membre du bureau politique du parti du Rassemblement national des indépendants (RNI).

« Conformément aux dispositions de l’article 47 de la Constitution, le Roi Mohammed VI a décidé, après avoir consulté le chef du gouvernement, de mettre fin aux fonctions de Mohamed Boussaid », lit-on sur le communiqué du cabinet royal, relayé par l’agence MAP.

Selon JeuneAfrique, le texte ajoute que « cette décision royale intervient dans le cadre du principe de reddition des comptes que le roi est soucieux d’appliquer à tous les responsables, quels que soient leur rang ou leur appartenance ». Ce qui peut s’interpréter comme une « obligation de résultat », sur laquelle le ministre aurait failli.

Aucun détail n’a pour le moment n’a été officiellement donné pour expliquer la décision du roi. Contacté par JA, ni le chef du gouvernement, ni le chef du cabinet du ministère des Finances, n’ont répondu à nos sollicitations.

Mohamed Boussaid occupait ce poste depuis 11 octobre 2013, quand il a été nommé par le roi dans le cadre du gouvernement Benkirane II. Après les élections législatives de 2016, il a retrouvé son département pour un second mandat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here