Le chanteur Baaziz remonte sur les scènes algériennes après quinze ans d’absence. En changeant d’univers musical et de ton. 

Marinière blanc et rouge, voix tannée par les cigarettes, Baaziz nous accueille chez lui, dans un quartier tranquille des hauteurs d’Alger.

Son appartement, sobrement décoré, est impeccable, il vient de passer la serpillière. Sur un meuble s’accumulent les photographies de sa vie d’artiste.

Un micro sur pied trône au milieu du salon non loin de ses deux guitares : une sèche et une électrique. En lieu et place de la télévision, un ordinateur et une table de mixage :…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here