En Côte d’Ivoire, à Abidjan, le procureur a signé l’ordre de mise en liberté de Simone Gbagbo. L’ancienne première dame, amnistiée par le président Ouattara, il y a 2 jours, comme 800 autres personnes était incarcérée depuis 7 ans. Elle avait été condamnée en 2015 à 20 ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat pour son rôle dans la crise postélectorale de 2010- 2011.

Simone Gbagbo est rentrée chez elle, ce mercredi 8 août, en tout début d’après-midi, à sa résidence familiale de Riviera 2. Elle était entourée d’une nuée de photographes. Une foule très nombreuse, une haie d’honneur lui était dressée.

Il était même difficile de l’apercevoir tellement il y avait de monde autour d’elle. Une espèce d’hystérie heureuse et joyeuse régnait devant son domicile. Tout le monde semblait extrêmement heureux. Simone Gbagbo était vraiment escortée, quasiment soulevée par les hommes des forces de l’ordre qui l’accompagnaient. L’ambiance était incroyable.

Simone Gbagbo est à nouveau libre en Côte d’Ivoire et a retrouvé sa résidence familiale à Riviera 2. Elle n’avait plus revu sa villa à Cocody Riviera depuis 2011, date de son arrestation.

rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here