Le sprinter kényan Nicholas Bett, champion du monde aux 400 mètres haies 2015 est décédé ce mercredi 8 août des suites d’un accident de voiture.

Nicholas Bett venait de rentrer du Nigeria où il avait pris part aux 21è championnats d’Afrique d’athlétisme qui ont eu lieu du 1er au 5 août derniers à Asaba, capitale de l‘État du Delta au sud.

Lors d’une randonnée aux alentours de Nandi, Nicholas Bett a perdu le contrôle de son véhicule avant de se retrouver dans un ravin. Le champion du monde aux 400 mètres haies des mondiaux de 2015 à Pékin, entrera à coup sûr dans le Panthéon kényan des sportifs pour avoir été le tout premier fils du pays à remporter une médaille d’or lors d’une compétition internationale de sprint.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here