L’asile a été refusé à Tendaï Biti, selon le ministre zambien des Affaires étrangères, Joe Malanji. L’opposant zimbabwéen est arrivé en Zambie ce matin, avons nous appris.

« Il voulait demander l’asile, mais ses motifs ne sont pas méritoires. En l’état, nous le maintenons en garde à vue avant son retour à Harare », a déclaré M. Malanji à la BBC.

« Ce n’est pas à nous de dire quand il rentrera, cela dépend des autorités zimbabwéennes « , a-t-il ajouté.

M. Biti est membre de la grande coalition de l’opposition, le MDC, qui a perdu les élections de la semaine dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here