Bonne nouvelle pour Cristiano Ronaldo. Selon une information rapportée par El Mundo, vendredi, le fisc espagnol a revu à la baisse la somme dont doit s’acquitter le Portugais coupable de fraude fiscale. De deux millions d’euros et des poussières.

Droits d’image

L’accord entre le footballeur portugais et le fisc espagnol prévoyait initialement que CR7 paye 18,8 millions d’euros​ pour mettre fin aux poursuites pour évasion fiscale. El Mundo, qui dit avoir eu accès à la transaction finale, affirme que la somme passe à 16,7 millions d’euros.

Les 2 094 200 euros (de TVA) ne tombent pas du ciel. Selon le fisc, Ronaldo n’avait pas à les payer car volontairement acquittés sur une cession de ses droits à l’image en Asie et donc, de fait, pas soumis au droit espagnol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here