Le parti au pouvoir au Soudan a désigné Omar Al-Bachir, à la tête du pays depuis vingt-neuf ans, candidat à la présidentielle de 2020, selon l’agence de presse officielle Suna, vendredi 10 août.

La Constitution soudanaise limite pourtant à seulement deux les mandats présidentiels pour une même personne. Le chef d’Etat s’accroche au pouvoir depuis 1989.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here