En Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a reçu, vendredi 10 août, à son domicile, son homologue de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan, président  du Front populaire ivoirien (FPI). Cette rencontre avait, pour objet, la recomposition du paysage politique ivoirien ainsi qu’une éventuelle alliance entre les deux partis antagonistes pour les prochaines élections municipales et régionales.

Après l’annonce de la scission, mercredi, entre le PDCI et le RHDP, il est remarquable de voir le président du FPI, Pascal Affi N’Guessan, rendre visite au président Henri Konan Bédié, du PDCI, pour aborder l’éventualité d’une alliance entre leurs partis pour les prochains scrutins.

C’est, en effet, de cela dont il est question depuis que le PDCI a évoqué la création d’une nouvelle plateforme politique. Le FPI, qui ne fut pas toujours dans les meilleurs termes (pour utiliser un euphémisme) avec le parti d’Houphouët-Boigny, pourrait finalement s’associer avec le PDCI.

« Il était important que nous venions rencontrer l’ancien chef de l’Etat, celui qui a été toujours au service de la cause nationale, pour échanger avec lui sur ce nouveau contexte, et réaffirmer notre disponibilité à prendre toute notre part dans la constitution de cette nouvelle plateforme, à envisager, dans le cas des élections locales, toutes les possibilités d’alliance afin que ces acteurs de la paix se retrouvent ensemble pour fonder ce nouvel avenir », nous explique Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien.

Une alliance avec le FPI pour les prochaines élections d’octobre ?

Henri Konan Bédié ne l’exclut pas. « Rien ne s’oppose à ce que, dans une plateforme comportant toutes les forces vives de la nation dans les partis politiques, le PDCI et le FPI se retrouvent ensemble », déclare-t-il de son côté.

Les deux hommes se sont quittés sans en dire plus sur les conditions d’un éventuel accord. Ce qui est certain, c’est que depuis le 6 août, le paysage politique ivoirien est en train de sérieusement se transformer.

avec rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here