La Fédération Internationale de Football Associations (FIFA) a donné un ultimatum au gouvernement nigérian pour restituer le siège de la Fédération Nigériane de Football (NFF) au bureau élu. L’ultimatum donné court jusqu’au lundi 20 août 2018 a midi, avons nous appris. 

L’instance dirigeante du football mondial a déclaré avoir été informé de la crise qui continue au sein de la la Fédération Nigériane de Football et la considère comme une « ingérence indue ». A ce sujet, elle menace de suspendre le Nigeria pour cause d’ingérence des politiques dans les affaires de la NFF.

L’appel lancé au Nigeria par le Conseil de la FIFA fait lire que « Si les locaux de la Fédération Nigériane de Football (NFF) ne sont pas rendus au comité exécutif dirigé par le président Amaju Melvin Pinnick, dûment élu le 30 septembre 2014, le Nigeria sera suspendu avec effet immédiat ». Le siège de la NFF a été occupé récemment par les deux présidents rivaux de la Fédération.

En relation avec l’ultimatum donné et pour éviter toute situation malencontreuse, le gouvernement nigérian doit s’assurer que le bureau de la NFF soit occupé par Amaju Pinnick d’ici au lundi 20 août.

En cas de suspension, la FIFA a annoncé que la suspension ne sera levée qu’une fois que la NFF, sous le président Amaju Melvin Pinnick et le secrétaire général Mohammed Sanusi auront confirmé qu’ils ont repris service à la Fédération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here