Un homme armé d’un couteau a tué sa mère et sa sœur, et blessé grièvement une troisième personne, jeudi, dans une rue de Trappes, près de Paris, a appris VOnews.

Selon nos informations, l’homme a ensuite été abattu par la police alors qu’il sortait d’une maison où il s’était réfugié. Il se dirigeait, couteau à la main, vers les policiers qui tentaient de l’interpeller.

C’est alors que les forces de l’ordre ont fait feu, a indiqué le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui s’est rendu immédiatement sur les lieux, à 30 km au sud-ouest de Paris.

Bien que l’Etat Islamique (EI) ait revendiqué l’attaque, le ministre a évoqué l’acte d’un « déséquilibré plutôt que quelqu’un d’engagé et quelqu’un qui pourrait répondre aux ordres et consignes d’organisations terroristes, et de Daech »

Ceci vient par ailleurs remettre en cause la crédibilité du groupe extrémiste. »Il apparaît que le criminel avait des problèmes psychiatriques importants », a insisté le ministre.

Pour l’heure, la justice n’a « pas reconnu la qualification terroriste », même si l’assaillant était « fiché pour des faits d’apologie du terrorisme ».

Des enquêtes sont toujours en cours pour comprendre les faits et déterminer le mobile du crime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here