Des milliers de partisans du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, surnommé IBK, lui ont manifesté leur soutien, dimanche à Bamako, à deux jours de sa prestation de serment pour un second mandat de cinq ans, apprend-on. 

Selon les informations, les partisans du président malien ont pris part à une manifestation de soutien à leur leader, au lendemain d’une marche de l’opposition, qui ne reconnaît pas sa victoire.

« La Cour constitutionnelle a prononcé son verdict, tout le monde doit le respecter. C’est aussi ça la démocratie », a déclaré à la presse Idrissa Coulibaly, un membre du Conseil national de la jeunesse du Mali (CNJ), l’une des organisations ayant appelé à manifester.

« Certains disent que nous avons aujourd’hui moins de monde qu’à la manifestation de l’opposition d’hier. Aujourd’hui, il n’y a aucun parti politique avec nous. C’est une marche organisée par nous. Et même s’il n’y avait que deux personnes, c’est important pour la démocratie », a ajouté M. Coulibaly.

Selon les organisateurs, des « dizaines de milliers » de personnes ont pris part à la marche de soutien au président déclaré élu. Une source policière a évoqué la présence de « milliers de personnes » sans donner plus de détails.

Pour mémoire, le 20 août, la Cour constitutionnelle a déclaré Ibrahim Boubacar Keïta vainqueur de la présidentielle avec 67,16% des suffrages au second tour du 12 août, pour 32,84% à l’ancien ministre des Finances, Soumaïla Cissé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here