Le groupe de soutien à l’islam et aux musulmans est désormais sur la liste noire des Etats-unis, avons nous appris. Il s’agit de la principale alliance jihadiste du Sahel figure.

Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), principale formation jihadiste réunissant plusieurs groupes du Sahel liée à Al-Qaïda, a été placé sur la liste noire américaine des « organisations terroristes ».

Le département d’Etat américain a expliqué dans un communiqué que cette décision visait à empêcher le groupe à avoir accès aux ressources nécessaires pour planifier et perpétrer des attaques terroristes.

L’alliance qui regroupe plusieurs groupes jihadistes liées à Al-Qaïda tels qu’ Ansar Dine du jihadiste malien Iyad Ag Ghaly, Al-Mourabitoune de l’Algérien Mokhtar Belmokhtar et L’Emirat du Sahara, une branche d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) est responsable de plusieurs attaques .

Elle avait revendiqué notamment les attentats de Ouagadougou au Burkina Faso en mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here