Selon les chiffres officiels, l’Afrique du Sud enregistre 57 assassinats par jour.

L’Afrique du Sud a enregistré 20.336 meurtres au cours de la dernière année, soit une augmentation de 1.320 meurtres par rapport à la même période de l’année précédente, a déclaré le ministre de la Police Bheki Cele.

« Cela signifie 57 meurtres par jour. C’est à la limite une zone de guerre », a déclaré le ministre visiblement en colère.

Les chiffres de la police montrent que le taux des meurtres a augmenté au cours des six dernières années.

François Beukman, qui dirige le groupe parlementaire en charge de la police a qualifié les chiffres « d’alarmants et totalement inacceptables ».

Admettant que la police n’a pas fait ce qu’elle aurait dû faire, M. Cele a déclaré que ses hommes n’avaient pas réellement répondu aux défis sécuritaires.

« Les Sud-Africains ne doivent pas considérer cela comme une norme selon laquelle ils peuvent être kidnappés, volés et tués tous les jours. Nous devons travailler à changer la situation ».

Il a promis de travailler dur pour changer la situation: « Notre objectif c’est que cette situation s’inverse », a-t-il déclaré.

Vol, viol, agression à main armée et kidnapping sont les principales causes de ces meurtres en Afrique du Sud.

avec bbc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here