Au Mali, des milliers de partisans du candidat malheureux Soumaïla Cissé ont manifesté ce samedi pour contester les résultats de la Présidentielle marqués par la réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta , apprend-on

Ils étaient 25 000 ce samedi ,selon l’ opposition à descendre dans les rues, à l’appel de la Coalition de l’espoir pour dénoncer la fraude électorale qui aurait permis la victoire du Président IBK lors du second tour scrutin du 12 Août.

« Soumaïla Cissé président, IBK dégage! », « A bas le président de fait », pouvait-on lire sur des banderoles brandies par les marcheurs, dont une source policière a estimé le nombre à 12.000.

« La lutte continue, pour la liberté d’expression, contre la fraude, le bourrage des urnes et la falsification des résultats », a indiqué le leader de l’opposition Soumaïla Cissé .

« Nous ne pouvons pas continuer à vouloir construire une démocratie sur du mensonge, sur de la fraude, sur des malversations de l’administration », a-t-il ajouté

Malgré la validation de la victoire du Président par la cour constitutionnelle , l’ opposition malienne continue de manifester chaque semaine pour contester les résultats entachés d’ irrégularités et mettre en garder contre la fraude à l’ approche des législatives

Pour rappel , des élections législatives sont prévues pour les 25 novembre et 16 décembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here