Libérée de prison il y a quelques jours par le président Kagame après 8 ans de détention, l’opposante rwandaise Victoire Ingabire explique à BBC Afrique que son combat pour « la libéralisation de l’espace politique rwandais continue ».

Elle remercie toutefois le président Kagame de l’avoir sortie de prison et n’exclut pas de travailler avec le président Kagame mais elle pose une condition.

Victoire Ingabiré est jointe par Amadou Diallo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here