Vous désirez faire un tour en Afrique et vous ne savez pas où aller ? Il y a des destinations paradisiaques qui vous donneront envie de ne plus rentrer chez vous. On y retrouve des paysages uniques et époustouflants, aux espaces infinis. La preuve, le continent a enregistré une hausse de 8 % de tourisme en 2017. À la faveur de la journée mondiale du tourisme célébrée ce 27 septembre, Africanews vous propose quelques magnifiques sites à visiter sur le continent pour leurs caractères culturels, historiques, environnementaux, gastronomiques ou même infrastructurels.

1. L’Égypte pour ses pyramides

L’Égypte est une destination envieuse pour ses grands monuments et plus spécialement les tombeaux pharaoniques connus sous l’appellation de « pyramide ». Pour les amoureux de souvenirs, les allées du Caire regorgent de nombreux trésors. Allant du pendentif aux papyrus adoptant un style plutôt ancien, les visiteurs ont de quoi se remplir les bagages. Le pays possède des stations balnéaires branchées sur les bords de la Mer Rouge qui feront le bonheur des plongeurs. Le nombre de touristes qui ont visité le pays depuis le début de l’année 2018 a augmenté de 54 % pour atteindre 8,3 millions.

 

2. La perle bleue du Maroc

Le pays possède des endroits magiques à l’exemple de Chefchaouen. C’est une ville perchée sur les montagnes du rif, au nord-ouest du Maroc. Elle crée un paysage dynamique à son approche, le tout dans une atmosphère éthérée. Des ateliers de maroquinerie et de tissage bordent ses allées pavées abruptes. Chefchaouen a été fondé en 1471 avec la construction de sa casbah et forteresse. De nombreux Juifs s’y sont installés à l‘époque médiévale et l’Espagne l’a conquise au début du 20e siècle, donnant une inflexion espagnole toujours présente. Le 20 novembre 2010, la ville de Chefchaouen a été inscrite sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

3. Djemaa el Fna, Maroc

La place Jemaa el-Fna est l’un des principaux espaces culturels de Marrakech. Devenue l’un des symboles de la ville depuis sa fondation au onzième siècle, elle offre une concentration exceptionnelle de traditions culturelles populaires marocaines qui s’expriment à travers la musique, la religion et diverses expressions artistiques.Tout au long de la journée à Jemaa el-Fna, et jusque tard dans la nuit, on peut y acheter des fruits, déguster des mets traditionnels et trouver toute une variété de services tels que soins dentaires, médecine traditionnelle, divination, prédication, tatouage au henné ou portage d’eau. On peut également y voir et entendre conteurs, poètes, charmeurs de serpents, musiciens berbères (mazighen), danseurs gnawis et joueurs de senthir (hajhouj).

4. La Tunisie et ses belles plages

La Tunisie est une direction prisée par des touristes et des vacanciers surtout durant les hautes saisons. Depuis quelques années, le pays est devenu une vraie star avec ses belles plages, ses stations balnéaires et surtout la température qui y règne. L’oasis de Tozeur est réputée pour être l’une des plus belles d’Afrique. Des milliers de palmiers sont implantés sur ce territoire. Capital d’une gastronomie un peu exceptionnelle, la Tunisie est aussi connue pour ses plats locaux.

5. Madagascar pour sa biodiversité

Située dans l’Océan Indien, au large du Mozambique, cette île immense se distingue par sa biodiversité : elle accueille plusieurs milliers d’espèces végétales et animales, dont la plupart sont uniques au monde. 90 % de la faune et de la flore présentes à Madagascar ne se trouvent nulle part ailleurs sur Terre ! Face à la menace du changement climatique, ne tardez pas à partir à la rencontre des lémuriens, des fossas et des fanaloucs. Jouissant d’un climat chaud en général, la Grande Île est aussi une zone touristique très prisée et appréciée tout le long de l’année.

6. La Namibie avec ses surfs de sable

S’il est un endroit au monde où il faut faire un vol en montgolfière au lever du soleil, c’est bien dans le désert du Namib. La lumière rasante et dorée de l’aurore dessine le relief des dunes de sable rouge qui s’étendent à perte de vue. Vous pouvez refaire les mêmes expériences incroyables sur les dunes impressionnantes du désert du Sossusvlei. La Namibie est par ailleurs l’un des endroits les plus renommés au monde pour l’organisation de safaris (par exemple dans le parc national d’Etosha). L’industrie du tourisme connaît l’un de ses meilleurs résultats depuis plus d’une décennie l’an dernier. Le pays a enregistré plus de 1,57 million d’arrivées de touristes étrangers en 2017.

Des touristes dans le désert du Namib

7. Le Botswana pour son safari

Destination phare de l’écotourisme, le Botswana vous permet de concilier développement durable et dépaysement. Il accueille notamment la plus importante population d’éléphants d’Afrique. Fortement engagé contre le trafic de l’ivoire et le braconnage des animaux sauvages, le Botswana est le lieu idéal pour l’organisation d’un safari responsable dans une Nature totalement préservée. Au Botswana, 40 % des terres sont laissées à la vie sauvage. Les parcs nationaux et les réserves naturelles, farouchement gardés, abritent la plupart des espèces animales d’Afrique australe (36 de grands mammifères, 600 d’oiseaux, 80 de poissons, 70 de serpents, 500 de papillons et 3 000 de plantes), y compris les plus rares, comme le lycaon (chien sauvage).

8. La région du Cap en Afrique du Sud

Egalement connue sous le nom de Cape Town, la ville du Cap est souvent décrite comme la plus belle ville du monde mêlant parfaitement nature et building. On se croirait à la fois en Europe, en Afrique, et aux États-Unis tant la ville est cosmopolite. La mer est vivace, les requins blancs aussi… Les montagnes couvertes d’une verdure touffue encadrent la petite ville qui oscille entre immeubles modernes et vieille ville typique. Les amateurs d’activités nautiques mais aussi les fêtards y trouveront leur bonheur. L’Afrique du Sud compte environ 9,5 millions de touristes internationaux chaque année. Le pays possède plusieurs villes modernes, des parcs nationaux, de belles côtes et des vignobles. La majorité des touristes, qui visitent le pays, viennent du Royaume-Uni.

9. L’architecture coloniale du Mozambique

Jouissant d’une situation rare, le pays alterne entre eaux turquoises, plages paradisiaques, savane et forêts ardentes. On peut ainsi y surfer, y bronzer mais aussi y rencontrer les plus beaux animaux du continent. L’architecture aussi y est remarquable. Maputo, la capitale du pays, est une citée très vivante. La ville basse (baixa) est la plus animée, on y trouve entre autres des bâtiments à l’architecture coloniale remontant à l‘ère portugaise, et des constructions plus récentes mais moins typiques. La cathédrale Notre Dame de la Concession et le musée national des Arts font partie des lieux à visiter, ainsi que le jardin botanique Tunduru. L‘île de Mozambique est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

10. Le Malawi pour son écosystème marin

Le Malawi est certainement le pays offrant les plus belles eaux de notre sélection. Fort d’un écosystème marin dense et diversifié, il est un formidable terrain de jeu et de découverte pour les amateurs de plongée. Le pays renferme un trésor tout particulier : son lac. Le premier aquarium d’eau douce au monde. Les montagnes vertes et lumineuses sont aussi idéales pour les amoureux de la randonnée.

11. L’Île Maurice, un petit paradis

Maurice est l’un de ces paradis terrestres vers lesquels on rêve de s‘échapper. Le pays regorge d’une forêt luxuriante, de cascades sauvages, d’une faune unique, de montagnes rocheuses, de plages de sable blanc à couper le souffle et de lagons turquoises. Port Louis, la capitale moderne de cette île de 1 865 km2, est un port animé avec un front de mer moderne ainsi qu’un marché très fréquenté. Cependant, la majorité des visiteurs se rapprochent des complexes touristiques comme Mont Choisy, le calme du Trou-aux-Biches et Flic en Flac, lieu plus animé et connu pour ses sites de plongée. La ville de Rivière Noire est parfaite pour les voyageurs qui souhaitent pêcher en haute mer.

12. La diversité culturelle kényane

Le Kenya est un pays qui attire de plus belle les touristes. Doté, d’une faune et d’une flore sans pareil, de plages inédites, de cultures riches, le sol kényan continue de susciter la curiosité de ses visiteurs. Depuis Nairobi, s’organisent les départs de safaris vers les réserves naturelles (plus d’une cinquantaine), notamment celle de Massaï Mara. Vous y trouverez aussi le musée national. La vallée du rift africain, ses escarpements et ses points de vue sont une étape possible avant le Masaï Mara en passant par Narok. Dans la ville de Mombasa, d’origine Swahili, se trouve le fort Jésus, datant de la période portugaise (fin 16ème siècle). La vieille ville y est charmante. De là, en allant vers Malindi, vous découvrirez les ruines de Gedi, du 13ème siècle, restes d’une cité swahili.

Des guerriers Masai du Kenya

13. Les Chutes Victoria en Zambie

La Zambie offre au voyageur un choix unique d’options, avec une incroyable diversité de paysages, de cultures, de faune, de flore, et d’activités. Le touriste pourra entre autre visiter aussi les Chutes Victoria (l’une des sept merveilles naturelles du monde) dans la capitale Lusaka ou encore les musées – Copperbelt, Livingstone, Moto Moto, Nayuma. Grâce aux multiples tribus parsemées dans les terres zambiennes, la culture traditionnelle est très variée. Les danses et les chants folkloriques, accompagnés de tambours ou de silimba, font partie du quotidien des peuples.

 

 

 

14. Le Rwanda pour sa sécurité

Le Rwanda se démène pour se défaire de l’image associée au génocide, en misant notamment sur le tourisme. Selon l’Index Gallup publié en 2017, le pays figurait sur la liste des pays les plus sécurisés au monde et occupe la 2e place en Afrique derrière l’Algérie. A côté de cet aspect sécuritaire, le Rwanda est un pays aux multiples attractions. C’est à vous de découvrir le pays. On citera entre autres le Parc National des Volcans, dans le Nord du pays, qui permet de découvrir les gorilles de montagne qui ne sont plus que quelques centaines à travers le monde. Le Parc national de Kagera, plus à l’est, est constitué de plusieurs lacs où cohabitent zèbres, buffles et rhinocéros. Doté d’un splendide archipel, le lac de Kivu attirera les amateurs de baignages et de sports nautiques avec ses 2 650m2. Pour connaitre de plus sur le génocide perpétué contre les tutsi, il faut visiter les sites de commémorations dans le pays. Les sites historique et patrimoines du pays comme à Bumbogo (source du pays avant être grand), La Grotte de Ruhengeri, Le rocher de Kamegeri, Le ciel de kamonyi. Des forêts, des villages, des collines et des rivières pour découvrir le pays, sa société et sa culture.

15. Le Nigeria pour son tourisme intérieur

Une escapade dans les parcs nationaux de Yankari, Gashaka et Cross River seront l’occasion de découvrir une faune africaine à l‘état sauvage. Le plateau de Jos mais aussi les Monts Mandara et Shebshi se prêtent volontiers à la randonnée. Le delta du Niger est incontournable pour son écosystème et pour l‘île de Brass qui promet une plongée dans l’Afrique ancestrale. Zuma Rock près d’Abuja est une curiosité géologique. A ne pas rater non plus la ville de Kano construite en boue séchée et vieille de plus d’un millénaire et la forêt sacrée d’Osun-Oshogbo, dédiée aux dieux Yoruba. Le Nigeria devrait connaître une forte croissance en terme de voyages intérieurs, puisque le total des volumes touristiques de 38,8 millions en 2016 devrait atteindre 55,4 millions d’ici 2021.

16. Le Sénégal pour son histoire

Baptisé “le pays de la Teranga” (hospitalité), le Sénégal est la destination parfaite pour un premier voyage en Afrique de l’Ouest. Entre mer et désert, les richesses naturelles et l’effervescence culturelle promettent un séjour inoubliable. Impossible de visiter le pays sans passer par l‘île de Gorée, accessible en une trentaine de minutes en bateau depuis Dakar, la capitale. L’île de Gorée, lieu de pèlerinage à l’architecture typique (maisons pastel), première implantation européenne en Afrique Noire. C’est sur cette île paisible qu’ont transité 20 millions d’esclaves destinés aux Amériques en près de 400 ans.

L‘île de Goré

17. La gastronomie capverdienne

Crédité d’une gastronomie originale (issue de l’héritage de l’Afrique et du Portugal), le Cap Vert est connue pour ses plats locaux variés. Le plat national est la cachucha, un ragoût un peu semblable à la feijoada brésilienne comprenant des haricots noirs, du maïs, du manioc, des pommes de terre douce, de la banane et de la courge et accompagné de viande. Les poissons, du thon (atum), au mérou (garupa) en passant par la daurade coryphène ou le wahoo, sont très frais et d’excellente qualité, tout comme les crustacés et les fruits de mer : langoustes, poulpes, berniques ou poucepieds. Les pastels, des beignets frits au thon, aux oignons et aux tomates se consomment à toute heure de la journée et accompagnent l’apéritif. Le café, cultivé sur l‘île de Fogo, est réputé comme l’un des meilleurs au monde. Les visiteurs auront juste à ses régaler durant le séjour.

Déguster un bon plat de cachucha

18. Cameroun, l’Afrique en miniature

Pays situé au cœur de la zone Cemac, au nord du golfe de guinée, le Cameroun est réputé pour sa biodiversité et sa population cosmopolite. Surnommé, “l’Afrique en miniature”, vous découvrez : de multiples réserves naturelles et parcs nationaux pour les amateurs de faune et flore, le Mont Cameroun pour les randonneurs, et de belles plages. Le Cameroun rassemble également une mosaïque d’ethnies qui justifient à elles seules le voyage. Les amateurs de randonnées et de safaris photos peuvent partir à la découverte des vallées du Rhumsiki, des gorges de Kola dans le nord, les miraculeuses grottes aux fantômes dans le sud Cameroun, sans oublier la découverte des grands parcs animaliers. Et pour les touristes en quête d’exotisme ou du soleil, le Cameroun ouvert sur l’océan atlantique est doté de plus de 250 km de côtes et tout ce qu’il faut aux amateurs de joie de plages et de mer. Kribi et Limbé constituent les deux principaux pôles d’attractions balnéaires sur la côte avec de magnifiques plages aux sveltes cocotiers et palmiers et, la lisière d’une forêt luxuriante et verdoyante traversée de grands fleuves.

Mont Cameroun (Buéa)

19.La réserve de Lopé, Gabon

Encerclé par la Guinée-Equatoriale, le Cameroun et le Congo, le Gabon est un état de l’Afrique équatoriale qui enchantera des visiteurs. La réserve de Lopé est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1962 et fait également partie des aires protégées depuis les années 80. Ce site, accessible aussi bien par le train que la route, est sans aucun doute l’attraction touristique la plus importante du Gabon et offre des structures d’hébergement adaptées. La Région des lacs, à la condition de s’entourer des services d’un bon piroguier, fait également figure d’incontournable et se visite aussi en raison du contact direct avec les populations locales. Enfin, et même si ces villes n’ont pas le potentiel touristique de certaines de leurs voisines africaines, Libreville, comme Port-Gentil, présentent aussi des atouts, à l’image de leurs plages.

20.Tchad, N’Djamena la belle

La visite de la capitale N’Djamena s’impose et plus particulièrement son musée national, son marché central et la mosquée Fayçal. Un safari et un campement au cœur du parc Zakouma permettra d’observer la faune du pays. Le désert Tibési, avec ses dunes mouvantes, ses monts volcaniques, ses vestiges préhistoriques, mérite que l’on s’y aventure. Une croisière sur une kaddéi, pirogue traditionnelle, mènera vers les îles flottantes du lac Tchad ; l’occasion aussi d’y observer sa faune : hippopotames et crocodiles en premier lieu. Sur un plan plus culturel, il faut voir les cases « Obu » du pays Mouloui.

Avec Africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here