Une épidémie d’hépatite E sévit dans le nord de la Centrafrique. Sur une trentaine de cas détectés, les autorités sanitaires dénombrent un mort.

Cette épidémie intervient dans une zone difficile d’accès du fait de l’activité des groupes armés. Pour le ministre de la santé, toutes les mesures ont été prises pour faire face à la situation.

Pierre Somse a été joint au téléphone par Salif Sanogo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here