Le gouvernement gambien a démenti des rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux selon lesquelles des forages pétroliers auraient commencé à être installés dans le pays, avons nous appris.

Pour situer les citoyens par rapport à ces rumeurs, le gouvernement a mis au point par la voix de son porte-parole qu’il n’y a pas de forage pétrolier en Gambie. Toutefois, il a clarifié que trois compagnies pétrolières, FAR, Petronas et Erin, se mobilisent pour explorer le premier « puits test » avant la fin de l’année et vérifier si la Gambie possède ou non des réserves de pétrole en quantité commerciale.

Le coût du forage est estimé à 50 millions de dollars et est partagé par les 3 sociétés en fonction de leurs parts dans la licence.

Au regard de cette clarification, le gouvernement gambien rassure les citoyens sur le fait que l’administration du Président Adama Barrow reste attachée aux nobles principes de transparence et de responsabilité dans toutes ses activités, en particulier l’exploitation des ressources naturelles du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here