Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Un adage qu’a fait sien Tangu Mhlanga Mazaba, âgée de 73 ans. Cette mère de cinq enfants a obtenu avec brio sa maîtrise en administration des affaires de leadership et de création de richesse à l’Université de Lusaka, ce jeudi.

Pendant un an, elle a su concilier sa vie au foyer, son emploi la journée et les études en soirée. Une détermination que l’on doit notamment à son amour pour son pays, et son engagement à y apporter sa part de développement. “J’ai toujours été préoccupé par le fait qu’en tant que personne présente lors de l’indépendance de la Zambie en 1964, nous n’avions pas beaucoup contribué à la gestion de notre propre économie”, a-t-elle expliqué à la BBC.

“C’est pourquoi j’ai pris l’engagement de retourner à l’école et de réaliser quelque chose qui m’a toujours préoccupé. La Zambie ne peut se développer que si les Zambiens prennent en charge leur richesse et leur économie”, a-t-elle ajouté.

Aujourd’hui plus que jamais, Tangu Mhlanga Mazaba entend mettre ce nouveau souffle de sa carrière au service de son pays. En commençant d’abord par la Lusaka Apex Medical University, l’institut où elle exerce. Par dessus tout, c’est une fierté pour celle qui dit avoir voulu relever le défi de l’expérience, après avoir longtemps côtoyé des personnes instruites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here