Ce sont plusieurs centaines de femmes qui ont apporté jeudi leur soutien aux forces de défense et de sécurité (FDS) du Burkina Faso.

La marche s’est déroulée dans les rues de la capitale Ouagadougou en présence de la première dame du Faso Sika Kaboré.

Sur les pancartes on pouvait lire « non au terrorisme, soutien aux forces de défense et de sécurité ».

Nous déplorons la morts de nos FDS mais nous voulons également leur exprimer notre reconnaissance pour tout le travail de sécurité, de surveillance de notre patrie qu’ ils effectuent a déclaré madame Kaboré.

Les manifestantes demandent à la communauté internationale de soutenir le Burkina dans la lutte contre les groupes armés.

Elles demandent également aux autorités de mettre à leur disposition des moyens conséquents pour mener à bien leurs tâches.

Depuis le début de cette année le Burkina a perdu quelques 80 hommes dans les différentes attaques attribuées à des groupes armés qui opèrent dans le Sahel.

avec bbc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here