Zitto Kabwe, farouche opposant au président tanzanien, a été arrêté à son domicile à Dar Es Salam, avons nous appris. 

Le leader du parti d’opposition, l’Alliance pour le Changement et la Transparence, est détenu pour avoir affirmé que les récents affrontements entre éleveurs et forces de l’ordre dans l’ouest du pays avaient fait 100 morts.

Ces propos tenus dimanche dernier à Dar es Salam lors d’une conférence de presse sont contestés par la police, qui avance le chiffre de 4 morts.

Mardi, le commandant régional de la police à Kigoma, Martin Ottieno, a mis le député Ziito Kabwe au défi de prouver le bilan de 100 morts. Il a également demandé à l’opposant de montrer les tombes de ces personnes.

Zitto Kabwe est l’un des plus virulents opposants au président John Magufuli et le seul député de sa formation politique élu à l’Assemblée nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here