Pour le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi, l’armée de son pays ne ménagera aucun effort afin de répondre à quiconque osera attaquer quelque pays arabe du Golfe. Une mise en garde qui semble liée au contexte, apprend-on.

C’est le journal Youm7 qui a donné la nouvelle. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi a déclaré que l’armée de son pays défendrait des Arabes du Golfe en cas de menace, quelle qu’en soit l’origine.

« Nous soutenons sans réserve nos frères du Golfe et si quelqu’un menaçait la sécurité du Golfe, le peuple égyptien, même avant ses dirigeants, n’acceptera pas cela et mobilisera des forces pour protéger ses frères », a déclaré le président égyptien.

D’après l’organe pro-gouvernemental, le chef de l‘État égyptien a fait cette déclaration en réponse à une question que la presse venait de lui poser sur les sanctions américaines contre l’Iran. « L’instabilité nous concerne tous et tout État instable nous concerne tous », a indiqué  Sisi.

Visiblement hostile à l’hégémonie iranienne dans le Golfe, l’Égypte de Sisi fait partie des principaux alliés de l’Arabie Saoudite et des Émirats arabes unis.

« Nos peuples arabes doivent rester conscients et avoir une vraie conscience de ce que vit la région», a déclaré Sisi, cité par Youm7. Comme quoi, les pays du Golfe ont leurs problèmes que la diplomatie peine jusqu’ici à régler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here