Au rang des pays à la plus forte dose d’intox partagées sur les médias sociaux figure sans nul doute le Gabon. Selon le site ivoirien Koaci, des gens ont détourné une vidéo de la chaine Gabon24 pour annoncer la mort d’Ali Bongo. 
Après celles en pagaille relevées lors de la présidentielle de 2016, jusqu’à l’utilisation d’images de conflit au Congo ou Côte d’Ivoire, voilà que la convalescence saoudienne du président Bongo est, depuis plus d’une semaine, le nouveau terrain de jeu des intoxicateurs.
Dernière en date, celle d’une vidéo du média d’Etat Gabon 24 avec le trucage de la voix de l’ambassadeur du Gabon en France, Flavien Enongoué, annonçant la mort du président Ali Bongo.
Le changement de bruit de fond à la prise de parole de l’ambassadeur et la grossièreté du montage saute au yeux des connaisseurs mais pourrait être pris au serieux par d’autres peut être plus naïfs.
Victime fin octobre dernier d’un petit malaise du à une surcharge de travail au cours d’une visite d’Etat en Arabie Saoudite, Ali Bongo, après avoir été hospitalisé à Riyad, se porte beaucoup mieux et se repose, selon les confidences faites par son entourage au site koaci.com.
Gabon 24 est une chaîne de télévision d’information en continu gabonaise lancée le 25 mai 2016. Gabon 24 est une filiale de la chaîne publique Gabon Télévision. Elle est diffusée sur le bouquet Canal Plus Afrique. Elle a pour vocation de suivre l’actualité gabonaise et internationale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here