Les Etats-Unis envisageraient de retirer le Soudan de sa liste noire des pays qui soutiennent le terrorisme, c’est qu’a fait savoir la porte-parole du département d’Etat américain.

Frappé par un embargo depuis 20 ans , Khartoum peut toujours espérer . Mercredi , les Etats unis ont annoncé qu’ils était prêts à retirer le pays de sa liste noire des Etats qui soutiennent le terrorisme à condition que le pays poursuive ses réformes démocratiques.

« Les Etats-Unis saluent l’engagement du Soudan à faire des progrès sur des sujets clés », comme « la coopération antiterroriste », le respect des droits de l’homme et des libertés de religion et de la presse, ou encore « l’accès humanitaire », a déclaré dans un communiqué la porte-parole du département d’Etat américain Heather Nauert.

Mardi, le secrétaire d’Etat américain adjoint John Sullivan a aussi évoqué ces sujets mardi à Washington lors d’une rencontre avec le ministre soudanais des Affaires étrangères Al-Dirdiry Ahmed.

Pour rappel, le Président américain Barack Obama avant son départ la levée d’ une partie des sanctions contre le Soudan ,en vigueur depuis 1997 pour son soutien présumé à des groupes islamistes,

L’administration Trump avait par la suite indiqué que les sanctions seraient définitives si le gouvernement soudanais continuait sur cette lancée notamment en stoppant les hostilités dans le Darfour et en coopérant avec les services secrets américains contre le terrorisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here