Le gouvernement rwandais va lancer une campagne de répression contre les produits éclaircissants, utilisés pour le « blanchiment » de la peau.

La police nationale rwandaise et le ministère de la Santé s’apprêtent à monter une opération conjointe contre la vente et la distribution de crème éclaircissante interdite dans le pays.

Le président Paul Kagame s’est exprimé dimanche sur le sujet et a exhorté les deux institutions à sévir contre les produits en question.

En réponse aux commentaires formulés sur Twitter dimanche après-midi, le président a mis en garde contre les effets potentiels sur la santé de l’utilisation de produits chimiques pour le blanchiment de la peau.

Le porte-parole de la police, le CP John Bosco Kabera, a indiqué ce week-end à New Times – un site d’information rwandais – qu’il s’apprêtait à sévir contre la vente et l’achat de substances interdites en partenariat avec le ministère de la Santé.

« Nous avons la capacité nécessaire pour mener l’opération, a-t-il dit.

L’utilisation de produits de blanchiment de la peau est devenue de plus en plus populaire au cours des dernières années, en particulier chez les femmes qui le font avec l’espoir que cela améliorerait leur beauté.

Mais certains hommes utilisent aussi ces produits dangereux.

Le CP John Bosco Kabera a exhorté les entreprises qui font le commerce de produits chimiques illégaux à arrêter leur négoce ou à s’apprêter à faire face à la colère de la loi.

La ministre de la Santé, Dr Diane Gashumba, a souligné que la loi régissant l’utilisation de ces produits chimiques est déjà en place.

Elle a noté que l’opération prévue impliquera également d’autres organismes d’application de la loi tels que la Food and Drug Authority et le Rwanda Standards Board.

La ministre a ajouté que les entités engagées dans cette campagne feront également de la sensibilisation à l’échelle nationale car certaines personnes utilisent ces produits éclaircissants par ignorance.

L’opération ira de pair avec l’éducation car parmi les effets négatifs des produits chimiques figurent les cancers de la peau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here