Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a procédé cet après à Goreké village situé à 4 kilomètres de San-Pedro à la pose de la première pierre de l’université de la ville portuaire.

Cette cérémonie marque le lancement officiel des travaux de ce temple de savoir dont la première tranche d’un montant de 95 milliards de FCFA sera livrée avant la rentrée scolaire 2020-2021.

Amadou Gon Coulibaly a interpelé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur les violences dans les Universités.

«L’université de San-Pedro ouvrira ses portes dans quelques mois. Cela nous permettra d’engager de nouvelles perspectives pour un système d’enseignement supérieur décentralisé plus apaisé, avec une déconcentration effective des activités actuellement cumulées dans la capitale économique. J’exhorte l’ensemble des populations en général et la communauté universitaire en particulier à tourner définitivement le dos à la violence et à se mettre résolument au travail, »a déclaré le chef du gouvernement ivoirien.

Selon lui, c’est dans la paix, la cohésion et en travaillant dans la discipline que les ivoiriens réussirons à bâtir la Côte d’Ivoire nouvelle.

«Et nous ouvrons à faire en sorte que puisse émerger l’ivoirien nouveau, une jeunesse nouvelle ayant la capacité à s’insérer efficacement sur le marché de l’emploi en vue de contribuer à l’émergence de notre beau pays, » a précisé le Premier ministre ivoirien.

La construction de l’université de San-Pedro dans le Bas-Sassandra rentre dans le cadre du vaste programme de décentralisation des universités publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here