La Diamond Bank ne peut désormais exercer ses activités qu’au Nigéria en tant que banque nationale. L’institution a été notifiée de la décision  par la Banque centrale du Nigéria (CBN), a appris VONEWS.
Selon le site spécialisé FinancialAfrik, la mesure fait suite à la décision de Diamond Bank de céder ses activités internationales, notamment sa filiale ouest-africaine en 2017 et Diamond Bank UK (DB UK Plc), dont la vente est actuellement au stade final.
A noter que le changement de statut permet à la banque de maintenir un capital minimum requis de 10% des engagements contre 15% pour les banques internationales.
Le PDG de Diamond Bank, Uzoma Dozie, a déclaré que la mesure « laisse à la banque la possibilité de déployer davantage de capital pour une croissance plus forte au cours des prochains trimestres, grâce à des investissements supplémentaires dans les plates-formes technologiques et à l’expansion des prêts aux secteurs critiques de l’économie».
« En concentrant et en optimisant nos ressources sur le Nigéria et sur le secteur prioritaire de la banque de détail, nous serons mieux positionnés pour une croissance à long terme et une rentabilité accrue », a-t-il déclaré.
Pour le top management de Diamond Bank, le renouvellement de la licence en tant que banque nationale s’inscrit dans le cadre de la rationalisation de ses opérations afin de concentrer les ressources sur les opportunités significatives sur le marché nigérian. Aussi, la banque affiche son l’intention de rembourser intégralement l’emprunt en euro-obligation de 200 millions de dollars à échéance mai 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here