Les Etats-Unis marquent leur grand retour en Somalie , marqué par l’ ouverture de leur ambassade à Mogadiscio , après 28 ans d’absence , a révélé mardi 4 décembre le département d’Etat.

L’ évènement qualifié d’ « historique » par le département d’Etat , fait suite aux « progrès réalisés par la Somalie ces dernières années par la Somalie et une autre avancée dans la formalisation de l’action diplomatique américaine à Mogadiscio depuis la reconnaissance du gouvernement fédéral somalien en 2013 »

La mission diplomatique américaine pour la Somalie jusqu’ici rattachée à l’ambassade des Etats-Unis à Nairobi, au Kenya est dirigé par l’ambassadeur Donald Yamamamoto dirige

Au début des années 1990, les États-Unis avaient déployé des soldats en Somalie afin de mettre fin à une importante famine mais la déroute de l’armée face aux rebelles avait occasionné la mort de 18 d’entre eux .

Depuis l’arrivée du Président Donald Trump , l’armée américaine a intensifié ses frappes contre Al-Shabab , affiliés à Al Qaida .

Chassés depuis mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions , les shebabs ont juré la perte du gouvernement somalien .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here