Incriminé pour avoir donné un coup de pouce au PSG et Manchester City dans le cadre du fair-play financier, Gianni Infantino a répondu aux critiques à son sujet. Le président de la FIFA invité dans l’émission Téléfoot ce dimanche matin, a tenu à clarifier les choses sur le sujet.

« Avant, le fair-play financier n’existait pas. On l’a mis en place avec Michel Platini à l’UEFA. Dans les règles, il est préconisé de trouver des accords avec les clubs. On n’a pas modifié une sanction, on a trouvé un accord avec les clubs. Je ne suis pas là pour tuer les clubs. C’était mon boulot de discuter avec les clubs. Est-ce que vous pensez vraiment qu’on peut magouiller quelque chose avec autant de personnes liées au juridique et concernées par le sujet ? Il y a eu accord avec les clubs et ces accords ont été publiés et rendus publics », a ainsi commenté Infantino. Pas sûr que sa réponse suffise à atténuer les soupçons

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here