Avant ou après la prise de fonctions, tout responsable libérien devra déclarer publiquement ses biens meubles et immeubles, a décidé ce jeudi, le président de la République. Et George Weah promet de se montrer fort implacable.

Un communiqué dont se souviendront à jamais les Libériens. Intitulé « Déclarez vos avoirs, soumettez vos plans d’achats ou autres », le document annonce un pacte avec la moralisation de la vie publique au Liberia.

En effet, quiconque hissé à de hautes fonctions (ministre, directeur général, secrétaire d‘État, etc.) devra obligatoirement faire une déclaration publique de ses biens. Ce qui permettra à des institutions telles que la Cour des comptes et de discipline budgétaire de faire la traçabilité des avoirs d’un responsable avant ou après la prise de fonction.

« Il est donc important et critique que chacun de vous, membre de mon gouvernement, déclare ses avoirs à la Commission anti-corruption du Liberia en une semaine », a ajouté le Chef de l‘État libérien. « Je suis sûr que cela obligera les délinquants à se discipliner », a-t-il poursuivi.
Ancienne star de football, George Weah est au pouvoir depuis son élection à l’issue de la présidentielle du 26 décembre 2017. En à peine un an de règne, Weah a déjà tenu plusieurs promesses dont la gratuité d’inscription au premier cycle universitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here