Des chirurgiens de l’hôpital pour enfants Albert Royer de Dakar ont réussi à séparer des jumelles siamoises reliées à leur naissance par les foies.

« Après 48 jours de vie », Sophie et Adja, des jumelles siamoises nées à l’hôpital de Pikine, dans la banlieue de Dakar, ont été séparées « avec succès », affirme le service chargé de la communication de l’hôpital Albert Royer.

Les deux filles étaient liées par le sternum, le péricarde, c’est-à-dire l’enveloppe du cœur, et principalement par les foies, selon les responsables de cet hôpital situé dans l’enceinte du Centre hospitalier national universitaire de Fann, l’un des plus grands hôpitaux du Sénégal, se trouvant à Dakar.

« C’est une opération d’une extrême précision, effectuée pour la première fois à Albert Royer au terme d’une procédure préparatoire de plusieurs semaines », est-il écrit dans le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here