L’armée éthiopienne a lancé dimanche 13 janvier une offensive aérienne ciblant des zones de l’ouest de l’Oromia détenues par un ancien groupe rebelle, le Front de libération des Oromo, OLF.

Le site web de l’Addis Standard cite une source militaire anonyme qui confirme les frappes aériennes à Qellem Wellega et dans les environs.

Selon la même source, les frappes visaient des “ camps militaires gérés par l’OLA ”, en référence à l’Armée de libération des Oromos, la branche armée de l’OLF.

L’action est liée à deux attaques de banque qui auraient été commis par des membres armés de l’OLF. La Commercial Bank of Ethiopia et la Cooperative Bank of Oromia ont été attaqué samedi. Les médias locaux rapportent que des otages ont été pris durant le hold-up.

L’administration régionale a également indiqué au service amharique de la VOA que des cas de braquages de banques dans l’ouest de l’Oromia avaient été signalés et que 10 incidents similaires avaient été signalés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here