Le gouvernement ivoirien a estimé mercredi que la décision de revenir en Côte d’Ivoire appartenait à Laurent Gbagbo, après l’acquittement de l’ancien président par la Cour pénale internationale.

“Le fait qu’il rentre à Abidjan, la décision lui appartient, le reste nous n’avons pas de commentaire à faire”, a déclaré le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Tiemoko Touré, à l’issue du conseil des ministres.

L’ex président ivoirien reste sous le coup d’une condamnation à 20 ans de prison par la justice ivoirienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here