Les autorités tanzaniennes ont confirmé le meurtre de six enfants, ainsi que la mutilation des corps, dans la région de Njombe, dans le sud-ouest de la Tanzanie.

Crimes rituels ou assassinats ? Ces meurtres ont jeté l’émoi au sein des populations qui demandent aux autorités de prendre les mesures nécessaires pour y mettre fin.

Certains des corps étaient gravement mutilés, et les meurtres soulèvent l’inquiétude de la population locale. Certains parlent de sorcellerie. Selon Ruth Msafiri, une autorité administrative de la région de Njombe, trois des enfants sont issus d’une même famille.

Ils avaient été emmenés loin de chez eux la nuit, en l’absence de leurs parents. Et selon le médecin régional, le Dr Bumi Mwamasage, les oreilles et les dents manquaient sur les corps découverts.

Cela a suscité des craintes de sorcellerie dans la région et les autorités locales ont demandé aux parents d’être vigilants. Deux personnes auraient été arrêtées, selon des sources locales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here