Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka à la présidentielle, a tenu un meeting devant ses militants à Kinshasa, à la Place Sainte-Thérèse. Il a une fois de plus rejeté les résultats de la présidentielle du 30 décembre et a appelé le peuple et la communauté internationale à ne pas reconnaître le pouvoir de Félix Tshisekedi.

Pour sa première grande sortie depuis l’investiture de Félix Tshisekedi comme nouveau président de la RDC, Martin Fayulu a demandé à ses militants de continuer à résister contre « les faux résultats ».

 

« Vous avez vu au Venezuela. Vous avez vu ? Ils se battent. Ils battent pour leur vie. Que personne ne vous trompe. La première force, c’est nous même le peuple », a-t-il lancé.

 

S’adressant également à la communauté internationale, cette fois-ci en français, il a exigé ce qu’il appelle le respect du vote des Congolais : « Respecter la souveraineté du Congo, c’est respecter la volonté du peuple, respecter le vote » .

 

Il a demandé aussi à la communauté internationale et particulièrement à l’Union africaine de ne pas tenir compte de l’arrêt de la Cour constitutionnelle validant les résultats publiés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) : « Je dis à la communauté internationale de ne pas accepter le gouvernement nommé par monsieur Kabila ».

 

Marin Fayulu a annoncé qu’il sera en tournée dans le pays pour mobiliser le peuple afin de faire triompher, a-t-il dit, la vérité des urnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here