Le nouveau président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi a rendu visite lundi aux militaires de la garde présidentielle confirmant sa volonté de rassurer l’appareil sécuritaire légué par son prédécesseur Joseph Kabila.

“N’ayez peur de rien. Vous êtes entre de bonnes mains, votre commandant suprême sera bienveillant envers vous comme son prédécesseur (Joseph Kabila)”, a déclaré le premier président congolais issu d’une alternance pacifique à plusieurs centaines de militaires et leurs dépendants dans un camp militaire de Kinshasa.

“J’avais promis d’améliorer les conditions sociales des militaires. Je suis venu visiter le camp Tshatshi pour voir comment les soldats et leurs familles sont soignés afin d’améliorer (leur sort)”, a-t-il indiqué, sous les applaudissements et des cris de joie des épouses et des enfants des militaires, rappelant l’une de ses promesses de campagne.

“Je vais vérifier la ration, comment mangent et dorment les militaires et leurs enfants. Ce qu’il faut améliorer dans l‘école des enfants”, a détaillé M. Tshisekedi, issu du parti historique de l’opposition Union pour la démocratique et le progrès social (UDPS).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here