Les Etats-Unis d’Amérique ont décidé de réduire de plusieurs millions de dollars l’aide militaire accordée au Cameroun en raison de violations présumées des droits de l’homme, ont confié des responsables américains à CNN.

Ces suppressions concerneraient quelque 17 millions de dollars qui devaient être dédiés à la formation des forces de l’ordre camerounaises, à l’achat de radars, de neuf véhicules blindés ou encore de patrouilleurs, détaille CNN. L’Etat a par ailleurs été déclassifié du programme de partenariat d’Etat auquel il devait être candidat. Un programme qui prône la coopération en matière de sécurité associant l’armée américaine à des pays hôtes.

Par cette réduction de l’assistance militaire, Washington veut ainsi montrer sa désapprobation face aux violations présumées des droits de l’homme dont est couramment accusé Yaoundé, via son Bataillon d’intervention rapide (BIR). De nombreux rapports d’ONG dont Amnesty International épinglent les forces de l’ordre camerounaise dans leur lutte contre les extrémistes de Boko Haram et les séparatistes des régions anglophones.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here