En meeting ce lundi 18 février à Miami devant la communauté vénézuélienne de Floride, le président américain a menacé les officiers qui soutiennent le régime Maduro. Donald Trump les appelle à accepter l’amnistie proposée par le président par intérim autoproclamé, Juan Guaido.

« Vous pouvez choisir d’accepter l’offre généreuse d’amnistie du président Guaido et vivre en paix auprès des vôtres […]. Sinon vous pouvez choisir la seconde voie : continuer à soutenir Maduro. Dans ce cas vous n’aurez aucun endroit où vous réfugier, pas de sortie possible. Vous perdrez tout »

« Nicolas Maduro n’est pas un patriote mais une marionnette de Cuba. » Et pour faire plier Maduro, une nouvelle fois, le président américain a sous-entendu que les Etats Unis pourraient faire usage de la force contre son régime : « Nous recherchons une transition pacifique du pouvoir. Mais toutes les options sont ouvertes. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here