Adama Barrow Gambie

Le vice-président gambien, Ousainou Darboe, a critiqué ses compatriotes qui se jettent eux-mêmes des fleurs à propos de l’alternance qui est intervenue dans le pays.

En attirant l’attention des uns et des autres sur cette déviation, Darboe a dirigé ses critiques contre certains gambiens dont le Président  Adama Barrow qui se vantent d’avoir contribué à la lutte qui a abouti à la chute du régime de l’ancien Président Yahya Jammeh.

En meeting le samedi devant des militants du Parti Démocratique Uni (UDP) à Bakoteh, Darboe s’est inscrit en faux contre la déclaration de Barrow sur la télévision nationale et a déclaré que l’alternance a été obtenue grâce au fait malheureux qui advenu à Solo Sandeng et qui a incité la population à manifester.

Sur ce point, le vice-président gambien, qui est perçu comme un franc parleur, a laissé entendre que «Aujourd’hui, nous sommes tous en train de devenir égoïstes. Nous nous tenons tous devant les gens en disant que ‘‘J’ai fait ceci, j’ai fait cela ’’ » avant de rappeler que les gens oublient ce qui a déclenché la libération de la Gambie. Il a n’a pas manqué de souligner que c’est qui est arrivé à Solo Sandeng qui a poussé les gens à sortir.

Et pour rendre à César ce qui est à César, Darboe a mis au point que «Si nous n’etions pas sortis pas, personne ne gagnera cette élection, qui que vous soyez. Personne! Nous devrions tous rendre hommage à Solo Sandeng, nous devrions tous reconnaître Solo Sandeng, son sacrifice suprême ».

En partant de ce rappel, Darboe a facilité les anonymes qui ont lutté pour l’alternance et a déclaré que « Nous avons parmi nous des gens qui ont véritablement mené la lutte, mais pas certains d’entre nous qui prétendent être ceux qui ont vaincu Jammeh ».

Solo Sandeng a été torturé à mort par les agents de sécurité de la National Intelligence Agency (NIA) en avril 2016. La mort en détention de cet opposant avait déclenché le mouvement politique qui a permis de faire tomber Jammeh qui a dirigé le pays pendant 22 ans. Darboe, qui a dirigé une manifestation suite à l’arrestation de Sandeng à son assassinat, a été arrêté avec des membres de son parti et condamnés. Ils sont restés en prison jusqu’à l’arrivée au pouvoir de Barrow.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here