Une nouvelle attaque attribuée aux islamistes de Boko Haram a fait au moins quatre morts, sept disparus près de Bosso, dans le sud est du pays .

Des islamistes de Boko Haram ont attaqué vendredi Garin-Amadou, un hameau situé près de Bosso, dans le sud est du pays .

L’attaque, selon un élu local a fait près de quatre morts dont deux Nigérians et deux Nigériens. Sept autres personnes sont portées disparues parmi lesquelles deux enfants.

Située proximité du Lac Tchad, Bosso a été à plusieurs reprises visée par des attaques de BoKo Haram depuis février 2015.

Dimanche dernier, un habitant de Bosso a été tué dans une attaque suicide perpétrée par une femme et attribuée aux islamistes nigérians.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here