L’ancien Président ghanéen, John Dramani Mahama, a gagné l’élection primaire présidentielle du parti d’opposition, National Democratic Congress (NDC), pour devenir le candidat de cette formation politique à la présidentielle 2020.

Pour être élu, Mahama a battu six autres candidats avec 213 443 voix, soit 95,24% du total des suffrages exprimés. Avec ce résultat, le désormais candidat du NDC à la présidentielle 2020 a dépassé de loin ses adversaires.

En s’exprimant après sa victoire comme le candidat du NDC dans la circonscription de Bole, nord Ghana, Mahama a déclaré que « Ce soir, je tiens à faire savoir au Ghana que, à la suite du résultat de cette élection, le NDC est fort. Le NDC est uni. Le NDC est sur le point de remporter la victoire en 2020. Et rien, absolument rien ne peut arrêter notre marche vers [la] Flagstaff House ».

Eu égard aux défis qui attendent le NDC pour reprendre le pouvoir, l’élu a appelé les militants du parti et les dirigeants à s’unir avant les élections générales de 2020. Il a promis de « travailler étroitement et sans relâche » avec les dirigeants et les structures du parti pour vaincre le NPP à la présidentielle 2020.

Le vote a eu lieu hier samedi et près de 300 000 délégués ont participé à l’élection primaire dans les 275 circonscriptions du pays. Le nombre total des suffrages exprimés est de 225 521 ce qui représente 99,20% des suffrages exprimés. Les bulletins de vote rejetés représentent 1 337 soit 0,79%.

Outre le score de Mahama, les autres candidats ont eu les votes suivants :
Professeur Joshua Alabi : 3 399 votes, soit 1,516%,
Député Alban Bagbin : 2 313 voix, soit 1,032%,
Goosie Tanoh : 2 038 voix, soit 0,909%,
Ekwow Spio-Garbrah : 1 457 voix, soit 0,650%,
Sylvester Mensah : 932 voix, soit 0,425%,
Nurudeen Iddrisu : 519 voix, soit 0,231%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here