Nuul Kukk qui signifie littéralement « plus noir que noir » est un groupe originaire de Ndar Geej (Saint-Louis du Sénégal ). Il est composé de trois membres qui sont Index Tandeem et Baak.

Après leur dernier titre Salaamaleikoum sorti sur vos écrans télé en ce début d’année 2019, le trio de rappeurs revient en mars avec le tube « Yalla Nayul ».

Dans ce son, les artistes dénoncent d’abord « une société où faire la manche, demander l’aumône est devenue la seule issue possible sur la trajectoire de vie des handicapés ».

En effet, à travers cette mélodie, le groupe Nuul Kukk pose la question d’une vraie politique de formation et d’insertion professionnelle pour que les infirmes puissent travailler à des emplois adaptés. Les textes sont tirés de discussions et on peut entendre le besoin d’utilité sociale « la mendicité ne nous fait pas vivre, elle tue notre droit de vivre dans la Dignité » clament les rappeurs. ».

La mendicité, ils en parlent également à travers la problématique des « enfants des rues ». Les Nuul Kukk sont accompagnés de Fallou, ce jeune garçon prometteur incarne alors cet enfant des rues que les rappeurs associent à des « êtres du paradis qui vivent l’enfer sur terre.  »

Selon les membres du groupe,  » Yalla Nayul  » est une manière de dire que Dieu n’est pas responsable de la misère que vivent les enfants de la rue. Il ne peut être non plus, commanditaire du mépris social que subissent les personnes en situation de handicap.

 » Et si l’aumône que nous leur donnons n’était que pour nous donner bonne conscience » s’interrogent ces artistes

Vous pouvez télécharger le son Yalla Nayul en envoyant « NAYUL » au 26266 (coût du SMS 300 frs Cfa)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here