Au Sénégal, la volonté de Macky Sall de supprimer le poste de Premier ministre poursuit son bonhomme de chemin. Mercredi, le Conseil des ministres a délibéré et adopté un projet de loi portant révision de la Constitution, a appris VONEWS.NET de source officielle.

« Au tire de l’examen des textes législatifs et règlementaires, le conseil a délibéré et adopté un projet de loi portant révision de la constitution », indique le communiqué du Conseil des ministres.

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a annoncé à l’occasion de la formation du nouveau gouvernement, le 7 avril dernier, que le poste de chef de gouvernement est appelé à être supprimé à terme.

M. Dionne, reconduit à son poste et qui assure en même temps les fonctions de ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, a indiqué que le prochain gouvernement sera chargé de conduire cette réforme, pour « un mieux d’Etat » et un meilleur suivi des politiques publique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here