Au moins 158 personnes ont été tuées dimanche 21 avril dans une série d’explosions dans des hôtels et églises du Sri Lanka où était célébrée la messe de Pâques, a annoncé la police. Dans la matinée, trois hôtels et trois églises ont été attaqués à Colombo dans la capitale mais aussi à Negombo, plus au nord et à Batticaloa à l’est. Deux nouvelles explosions se sont ensuite produites en début d’après-midi, dont l’une dans un hôtel de la capitale faisant deux morts, a annoncé la police de Colombo.

Au moins 35 étrangers – dont un ressortissant portugais – font partie des victimes de ces attentats. On dénombre en outre des centaines de blessés (vraisemblablement plus de 300), selon des sources hospitalières. D’autres sources évoquent un bilan un peu moindre. Toutefois, ce dernier ne cesse d’évoluer au fil des heures.

Le ministère de la Défense du Sri Lanka a décrété un couvre-feu de douze heures à partir de 18 heures (heure locale) et ce jusqu’à 6 heures lundi matin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here