La révision constitutionnelle controversée permettant la prolongation de la présidence d’Abdel Fattah al-Sissi, et qui renforce ses pouvoirs et ceux de l’armée, a été approuvée par référendum à 88,83 %, a annoncé mardi l’Autorité nationale des élections.

Le président de cet organisme, Lachine Ibrahim, a précisé lors d’une conférence de presse au Caire, que 11,17 % des électeurs se sont prononcés contre cette réforme et que le taux de participation a atteint 44,33 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here