Le Mozambique de nouveau menacé par un cyclone d’envergure. Les autorités du pays ont donné l’alerte d’une imminente tempête tropicale qui devrait toucher terre d’ici jeudi ou vendredi, près d’un mois seulement après le passage du cyclone Idai.

Selon le porte-parole de l’Institut national de gestion des catastrophes, Paulo Tomás, qui a fait l’annonce lors d’une réunion de responsables des départements de la météorologie, de la santé et de la sécurité alimentaire, le cyclone dénommé Kenneth pourrait balayer le nord du Mozambique. Le Malawi voisin, de même que le nord de la Zambie ou encore le Sud de la Tanzanie, sont concernés par ces menaces.

Première indication donnée par les autorités mozambicaines à leurs populations, quitter au plus vite les zones à risque qui au-delà des inondations, pourraient subir des éboulements.

Alors que l’aide s’organise toujours autour des rescapés du cyclone du mois dernier, une question reste en suspens quant au cyclone Kenneth : les autorités ont-elles pris toutes les dispositions pour éviter les désastres observés plus tôt ? Le Mozambique est pour l’heure resté évasif sur le sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here