Ce dimanche 28 avril après sa tournée euro-américaine, Martin Fayulu est rentré à Kinshasa. Il a été accueilli à l’aéroport de Ndjili par des milliers de personnes.

Martin Fayulu a dit aux militants de Lamuka de s’inspirer des peuples soudanais et algériens qui n’ont pas eu, a-t-il souligné, besoin d’armes pour mettre fin aux dictatures.

Il a critiqué le fait que Félix Tshisekedi ait accepté de nouer une alliance avec l’ancien président de la République Joseph Kabila.

« Félix a fait notre honte, a-t-il lancé. Félix a vendu le pays à Kabila. Kabila est arrivé ici pour déstabiliser le pays. »

Pour lui, cette alliance n’est pas bénéfique pour le pays. « Qu’ils déchirent cet accord signé avec Félix ! Si ce n’est pas le cas, ils verront ce qu’ils verront », a-t-il prévenu.

Un peu plus loin dans son discours, il a demandé au nouveau président de quitter le pouvoir. « Nous nous entendons pour dire à notre frère Félix de démissionner. Qu’il parte, qu’il arrête avec les bêtises ».

Devant ses militants, Martin Fayulu a expliqué le contenu de la convention qui lie les six dirigeants de la plateforme Lamuka. Il a clamé leur détermination de faire, a-t-il dit, « triompher la volonté du peuple ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here