Le président congolais Félix Tshisekedi a désigné comme porte-paroles un ancien journaliste et une responsable de la radio onusienne Okapi, selon une ordonnance lue mardi à la télévision publique, RTNC.

Kasongo Mwema Yamba Yamba est nommé porte-parole du chef de l’État et Tina Salama porte-parole adjointe.

Professeur de journalisme à l’université de Lubumbashi (sud-est), Kasongo Mwema Yamba Yamba est un ancien journaliste de Radio France internationale (RFI) qui a « quitté ce média volontairement en 2012 », a-t-il expliqué à l’AFP.

Kasongo Mwema Yamba Yamba avait déjà travaillé au sein de l’équipe de la presse présidentielle, sous le régime de Mobutu Sese Seko.

Animatrice et productrice d’émissions, Tina Salama était jusqu’à sa nomination directrice adjointe des programmes à la Radio Okapi. Les deux promus vont travailler au sein du « service du porte-parole du chef de l’État », une nouvelle structure créée au sein du cabinet du président de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here