Des états du nord Nigeria viennent d’interdire l’utilisation de moto en raison des récurrentes attaques de Boko Haram.

Le dernier à prendre la décision est l’état de l’Adamawa dans le nord- est du Nigeria.

Cette région est considérée comme la deuxième la plus touchée par l’insécurité après celle de Borno au nord de ce pays.

Dans les zones forestières de certains états comme Katsina ,Kano, Kebbi, Zamfara, Sokoto, Kaduna et l’Etat du Niger, la mesure est déjà en vigueur à cause de l’insécurité résiduelle.

Les éléments de Boko Haram, utilisent les motos comme moyen de transport pour mener des attaques ou des attentats particulièrement au Nigeria et au Niger.

avec bbc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here