Au Sénégal, Ousmane Mbengue vient d’être arrêté ce mardi par la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane.

Cet homme a appelé à exterminer les femmes sénégalaises suite à la publication d’une internaute nommée Aïssatou Diouf dénonçant les violences à l’égard des femmes.

Un tollé s’en est suivi sur les réseaux sociaux. Une plainte a été ainsi déposée par Aïssatou Diouf, aidée dans sa démarche par de nombreuses célébrités telle que Halima Gadji, actrice dans la série « Maitresse d’un homme marié ».

Le procureur s’est automatiquement saisi de l’affaire.

Conscient de la gravité de ses actes, Ousmane Mbengue s’est à plusieurs reprises excusé sur son profil Facebook mais c’était déjà trop tard.

Selon des proches de l’accusé qui ont souhaité gardé l’anonymat, « Ousmane est une personne calme et s’il a une telle haine à l’égard des femmes c’est parce qu’il a été trahi et déçu par son ex épouse ».

Même son de cloche chez un de ses anciens camarades de classe : « Je me doutais bien qu’Ousmane a été arrêté. Hier il m’a appelé une cinquantaine de fois car ne sachant pas quoi faire. Ce n’est pas une personne violente mais il est sûrement atteint psychologiquement par la déception qu’il a vécue. Il a toujours été un homme faible émotionnellement. »

Ousmane Mbengue ne devrait le seul à être arrêté pour incitation à la violence à l’égard des femmes. En effet selon notre source, les gendarmes sont à la recherche d’un autre monsieur qui a fait un commentaire similaire. Pour les besoins de l’enquête, son identité n’a pas été dévoilée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here